Victor Hugo

Victor Hugo est un auteur du XIXe siècle, appartenant au mouvement littéraire du romantisme. Il écrit à la fois des romans, du théâtre, de la poésie, et de la littérature d’idées. Il est également connu pour son engagement politique.

I) Chef de file du romantisme

1) Une jeunesse ambitieuse

Victor Hugo naît à Besançon en 1902. Son père est officier dans l’armée napoléonienne. Il passe la majeure partie de son enfance à Paris. Il commence à  écrire dès son entrée au collège. Grand admirateur de Chateaubriand, il écrit dans son journal « Je veux être Chateaubriand ou rien ».

En 1822, il commence à pouvoir vivre de sa plume en écrivant notamment de la poésie et épouse son amie d’enfance Adèle Foucher. Il fréquente d’autres auteurs romantiques comme Larmartine et Musset.

2) L’invention du drame romantique et la bataille d’Hernani

En 1827, sa pièce Cromwell bouscule les conventions du théâtre classique. C’est le début du drame romantique, qui triomphe en 1830 après la bataille d’Hernani.

Cette querelle littéraire oppose les partisans d’une conception plus classique du théâtre aux auteurs romantiques plus innovants comme Hugo ou Théophile Gautier.

Jusqu’en 1843, Hugo écrit principalement pour le théâtre, tout en continuant à publier des recueils de poèmes.

II) Carrière politique et opposition à Napoléon III

Après la mort de sa fille Léopoldine en 1843, Victor Hugo ne publie plus de nouveaux textes pendant plusieurs années, mais entame une carrière politique. D’abord monarchiste, il devient ensuite démocrate.

En 1848, il est élu député. Il soutient d’abord Louis-Napoléon Bonaparte (le futur Napoléon III), qui est élu Président de la République. Cependant, il désapprouve fortement son coup d’Etat de 1851.

Après le coup d’Etat, Hugo s’exile, d’abord en Belgique, puis à Jersey et enfin Guernesey.

III) Exil puis retour en France

1) Une période d’écriture prolifique

Pendant son exil, il rédige de nombreux textes, notamment plusieurs oeuvres phares comme Les Contemplations, Les Misérables,  ou encore Les Châtiments, recueil de poésie dans lequel il s’oppose à Napoléon III.

Il écrit aussi de nombreux textes argumentatifs pour lutter contre l’esclavage et la peine de mort.

2) Un retour triomphal

En 1870, la chute de Napoléon III permet à Victor Hugo de revenir en France. Il reçoit un accueil enthousiaste à Paris où il est entouré d’auteurs, artistes, et hommes politiques.

A partir de 1878, sa mauvaise santé l’empêche peu à peu d’écrire. Il meurt en 1885 et reçoit des obsèques nationales.

Fiche Auteur – Victor Hugo
Étiqueté avec :                

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com