Les mouvements littéraires : le Surréalisme

Le Surréalisme est un mouvement littéraire et artistique qui apparaît au début du XXeme siècle, suite au traumatisme de la Première Guerre Mondiale.

Il est ensuite défini en 1924 par André Breton dans le Manifeste du surréalisme : « on se propose d’exprimer le fonctionnement réel de la pensée […] en l’absence de tout contrôle exercé par la raison, en dehors de toute préoccupation esthétique ou morale. »

Les surréalistes s’inspirent du mouvement Dada et du développement récent de la psychanalyse par Sigmund Freud.

Ils développent également des techniques d’écriture innovantes qui génèrent des images et des associations d’idées étonnantes en libérant leur inconscient.

1) Contexte historique du Surréalisme

L’influence du dadaïsme sur le surréalisme

Le dadaïsme (aussi appelé dada) est un mouvement littéraire et artistique créé à Zurich en 1916. Il se diffuse ensuite dans toute l’Europe et aux Etats-Unis. Son fondateur est le peintre d’origine roumaine Tristan Tzara.

Ce mouvement vise, par la provocation et l’humour, à remettre en cause toutes les contraintes idéologiques et artistiques.

En effet, le dadaïsme encourage l’extravagance, la liberté d’expression et de langage. Certains de ses membres se démarquent aussi par leur engagement politique, en particulier leur refus de participer à la Première Guerre Mondiale ou leur proximité avec les idées socialistes ou communistes.

Des auteurs surréalistes (Louis Aragon, Paul Eluard, André Breton)  ont d’abord appartenu au mouvement dada. Celui-ci prend fin en 1923.

Freud et la psychanalyse

Sigmund Freud est un médecin autrichien qui commence sa carrière à la fin du XIXe siècle. Il étudie le fonctionnement de l’esprit humain, notamment à travers le rêve, les pulsions et l’inconscient.

Il contribue à fonder la discipline appelée « psychanalyse », dans les années 1900.

De fait, ses écrits influencent profondément les surréalistes. Ils s’intéressent particulièrement à l’importance des associations d’idées, du rêve, et de l’inconscient dans la création artistique. 

2) Les principaux thèmes du Surréalisme

  • Le rêve, la folie, l’inconscient
  • Le hasard et la coïncidence
  • La liberté, la révolte et la remise en cause des valeurs établies
  • La femme, l’amour fou et l’érotisme
  • L’art vu comme un outil de révolte, d’expression et de changement

3) Quelques procédés du Surréalisme

L’utilisation des métaphores (associations d’idées éloignées et surprenantes)

  • Les procédés d’écriture qui mettent en avant le hasard ou l’inconscient : écriture automatique, cadavre exquis
  • Les jeux sur les mots et les sonorités
  • Le vers libre, l’absence de ponctuation

4) Principaux auteurs du Surréalisme

  • André Breton (Clair de Terre, Nadja)
  • Paul Eluard (Capitale de la douleur)
  • Louis Aragon (Le Mouvement Perpétuel)
  • Robert Desnos (Corps et Biens)

Découvre les autres mouvements littéraires à connaître pour le Bac de français.

Les mouvements littéraires : le Surréalisme
Étiqueté avec :            

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com