Théâtre : qu’est-ce que la catharsis?

La catharsis est un terme lié à l’étude du théâtre et notamment de la tragédie.

Il s’agit de la purification des passions qui se produit lors d’une représentation théâtrale.

L’origine du terme catharsis

Au IVe siècle avant Jésus-Christ, Aristote, célèbre philosophe grec, donne une définition du théâtre. On y retrouve le concept de catharsis.

Celle-ci est principalement mentionnée dans ses ouvrages La Politique et La Poétique.

Définition de la catharsis

En grec, le mot catharsis signifie « séparation du bon et du mauvais ».

Pour Aristote, en assistant à une tragédie, le spectateur se libère de ses émotions négatives. En effet, il vit ses angoisses et ses passions à travers les personnages auxquels il s’identifie.

A la fin de la représentation, il quitte le théâtre allégé et purifié de ses sentiments inavouables.

La catharsis dans le théâtre classique du XVIIe siècle

Plus tard, au XVIIe siècle, auteurs et théoriciens redécouvrent l’oeuvre d’Aristote et s’inspirent des tragédies antiques.

Ils souhaitent ainsi donner une dimension morale au théâtre. Pour eux, la tragédie classique doit s’accompagner de la catharsis afin de contribuer à l’édification morale des spectateurs.

Découvre les fiches de révision sur le classicisme et les autres mouvements littéraires pour le Bac de Français.

Théâtre : qu’est-ce que la catharsis?
Étiqueté avec :                        

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com